Témoignage : j'ai acheté ma maison à un particulier !

 Nadège et Olivier,  toulousains de 27 et 28 ans, ont réussi  leur achat immobilier entre particuliers. Pour nous, ils reviennent sur leur expérience.

 

Pourquoi avez-vous tenté de vous lancer dans un achat entre particuliers ?

Nous étions professionnellement  stables depuis plusieurs années et, après notre mariage, il nous a paru évident de nous lancer dans l'achat de notre maison. Notre budget étant limité, nous avons donc priorisé les annonces entre particuliers.

On dit que beaucoup de français souhaitent acheter et vendre entre particuliers mais que peu d'entre eux y arrivent. Comment avez-vous fait ?

(Nadège)Tout d'abord, nous nous sommes penchés sur le budget ! Nous avons été voir notre banquier pour savoir quelle était notre capacité d'emprunt.  Nous avions des économies personnelles, mais nous avons décidé d'en garder un peu par précaution.  Nous n'avons pas opté pour le crédit immobilier le plus important afin de pouvoir assumer les charges qui entourent l'achat : paiement de la taxe foncière, des assurances...

(Olivier) Et surtout, pour savoir quelle était la valeur du bien auquel nous pouvions prétendre, nous avons  fait attention à notre budget total : le prix du bien, mais aussi les frais d'emprunt et de dossier, les assurances obligatoires, les frais de notaires et  les frais annexes.

Avez-vous mis longtemps à trouver votre maison ?

(Nadège) Nous avons trouvé notre maison quatre mois et demi après avoir démarré nos recherches. A vrai dire, nos attentes ont dû être revues à la baisse car le marché immobilier était trop cher dans les quartiers et les villes qui nous plaisaient. C'est grâce à la comparaison de biens similaires vus sur différents sites immobiliers que nous avons réalisé quels étaient les prix du marché. Nous avons dû faire un vrai compromis en achetant une maison mitoyenne plutôt qu'individuelle.

Avez-vous eu le coup de cœur tout de suite pour votre maison ?

 (Olivier) Non, pas pour moi. (Rires)  C'est en comparant les fiches visites des différents biens que je me suis rendu compte que cette maison était la plus intéressante. Nadège, elle, a eu le coup de cœur tout de suite.

Qu'appelez-vous des fiches visites ?

(Olivier)Nous souhaitions acheter en connaissance de cause. Afin de ne rien oublier, nous écrivions une fiche par visite avec un commentaire sur l'agencement général. Si la maison nous intéressait vraiment, nous en faisions une pour chaque pièce : qualité des murs, des sols des fenêtres, état de la façade, de la toiture, étanchéité, isolation et électricité, infos sur les charges (copropriété, impôts... )

(Nadège) Une belle organisation qui nous a réussi car nous sommes très contents de notre choix !

Si vous aviez un seul message à faire passer aux particuliers qui souhaitent acheter ?

Structurez votre projet avant de démarrer les visites et ne négligez pas les faux frais!

 

 

Voir les autres articles