Le marché immobilier en Occitanie : retour sur une année bien chargée

Que s'est-il passé sur le marché immobilier en Occitanie cette année?

L’année immobilière 2021 est bien différente des précédentes ! Avec le développement du télétravail, de plus en plus de personnes sortent des grandes villes pour se diriger vers des villes plus calmes où elles ont la possibilité d’acheter une maison avec jardin ou de gagner des m² supplémentaires.

On constate également un engouement pour les résidences secondaires. La demande augmente, les prix suivent avec par exemple une augmentation des prix de l’immobilier de +12,3 % en un an dans les stations balnéaires méditerranéennes de la région (LADEPECHE.fr).

Le prix moyen des biens immobiliers anciens en Occitanie ne cesse de s’accroître avec  +6% en 1 an. Les prix médians des appartements anciens ont pris 8% tandis que  ceux des maisons ont augmenté de 5% dans la région. (LeFigaro et LADEPECHE.fr)

Les trois  départements les plus demandés en volume de transactions immobilières en Occitanie sont la  Haute-Garonne, le Tarn et le Tarn-et-Garonne !

Vous souhaitez une estimation de votre bien, profitez de notre estimation en ligne

Zoom sur l'évolution du marché immobilier toulousain

On constate une baisse des ventes immobilières sur le marché du neuf, accompagnée d’une hausse des prix de 3% en un an. 

Malgré la crise sanitaire de 2020, le marché de l’immobilier dans l’ancien se porte au mieux avec plus de demande que d’offre ce qui se traduit par un indice de tension immobilière élevé et des prix forts. 

Le volume de ventes dans l’ancien est  toujours en hausse. En termes de prix immobilier, Toulouse dépasse cette année la barre symbolique des  3000€/m². On constate une augmentation de plus de 5,4% des prix médians des appartements dans l’ancien en 1 an et de +9,2% pour les maisons. Toulouse connue pour être une ville abordable en termes d’achat immobilier change de visage. 

Le marché immobilier toulousain reste très tendu, ce sont les moins de 40 ans qui y sont les plus actifs.

En hyper-centre, le prix médian des biens immobiliers est de 4350€ /m² soit +100€ en 1 an. (France 3 régionCertaines villes de l’agglomération dépassent même le prix médian toulousain, par exemple à Balma le prix médian des maisons atteint 470 000€ avec une hausse de +9.6% cette année.(Chambre interdépartementale des notaires)

Le Tarn n’échappe pas à ces inflations immobilières 

Depuis le début de la pandémie, nous constatons également une augmentation des prix dans le département du Tarn. Nous pouvons par exemple observer pour les maisons anciennes une hausse de +5% en 6 mois et de +12% pour les appartements. Le Covid-19 à transformé la vie des gens, le télétravail est aujourd’hui privilégié, c’est pourquoi la population  des grandes villes comme Toulouse investit dans des villes plus tranquilles telles qu’Albi et Castres.

Philippe, coach immobilier dans le tarn vous offre une estimation de votre logement.

Voir les autres articles